Le Trastevere et les bords du Tibre

Ce dimanche matin est consacré aux catacombes de la via Appia Antica, à l’extérieur des murs de Rome. Pour s’y rendre, on prend d’abord le métro, puis le bus 218 (au retour, ce sera le 118 ! ça ne vous rappelle pas une pub pour un annuaire ?). Comme les bus ne sont pas très fréquents le dimanche sur cette ligne là, on attend beaucoup !

La visite des catacombes est assurée par une polonaise, parlant un français parfait mais qui a dû être gardienne de prison dans une autre vie 🙂 La visite est expédiée et malheur à celui qui tenterait de prendre des photos !!! C’est interdit et notre charmante guide nous le fait bien savoir !!! Donc vous n’aurez pas de photo.

Après avoir encore longuement attendu le bus, on se dirige vers le quartier populaire du Trastevere, de l’autre côté du Tibre. En route, un petit détour par le Teatro Marcello :

P1060006 copie

Le Trastevere est un quartier populaire, donc, mais qui est devenu assez touristique et un lieu de balade dominicale pour les romains. Il y a du monde mais, dès qu’on s’éloigne un peu dans les ruelles, on se retrouve seul et alors on peut apprécier l’âme du quartier.

P1060011 copieP1060014 copieP1060051 copieP1060055 copieP1060061 copieP1060066 copieP1060067 copieIMG_0810

P1060074 copie

Même les chats y vivent une vie paisible !

IMG_0820

L’église Santa Maria di Trastevere est d’une richesse incroyable :

P1060036 copieP1060029 copie

Pour rentrer vers le B&B, on longe les bords du Tibre en admirant le château Sant’ Angelo et les ponts qui s’éclairent pour la nuit.

P1060087 copie

Rome, le Tibre, château saint-ange et basilique saint-pierre

Rome, basilique Saint-Pierre

Tous les soirs, on aperçoit les voitures du tournage du prochain James Bond, Spectre. Ils tournent les cascades la nuit, dans le quartier de notre B&B.

Dans les rues du vieux Rome

Nous sommes arrivés hier soir, à 19h50. Le vol sur Ryanair s’est très bien passé. Niveau ponctualité, décollage et atterrissage : rien à redire. Par contre c’est vraiment confort minimum, donc pour 2 heures de vol ça va mais au-delà ça devient limite (pas d’écran, sièges non inclinables…).

Notre voiture avec chauffeur était à l’heure aussi. On nous attendait avec une petite pancarte à notre nom. On a pu goûter à la conduite italienne pendant la demi-heure qu’a duré le trajet jusqu’au B&B… et c’était impressionnant, surtout pour les enfants qui ne s’attendaient pas à ça !

Une parenthèse sur notre hébergement B&B At your place, Via di Porta Castello :
Points positifs : bien situé pour visiter une bonne partie de Rome à pieds, quartier calme la nuit, arrêt de bus à 200m (pour le Trastevere, Capitole, Termini), bonne literie, petit-déj complet et copieux, accueil sympathique et serviable.
Points négatifs : chambre assez petite, odeur d’égouts dans la sdb et jusque dans la chambre, très peu de rangements, pas d’insonorisation intérieure (entre la chambre et le couloir), bruits d’eau très prononcés (machine à laver, douche des voisins).

Juste en face du B&B, il y a un petit resto tout simple (Porta Castello) où on mange une vraie cuisine romaine. Les pizzas sont énormes et délicieuses et tout ce que nous avons mangé était très bon.

Place à la visite du vieux Rome, maintenant !

Nous sommes partis à pied vers la piazza del popolo. De là, on accède à un point de vue en hauteur qui donne un aperçu des nombreux édifices religieux, places et belles maisons qui nous attendent en bas.

IMG_0476

P1050841 copieEn quelques pas, on arrive à la piazza di Spagna. Malheureusement, l’église est en restauration et bardée d’échafaudages mais on était prévenu. Cela gâche évidemment la perspective vue sur de nombreuses photos (fontaine, escaliers, église) mais pas la beauté de cette place à l’ambiance très méditerranéenne.

P1050848 copieP1050843 copieJ’avais repéré, dans le Guide du Routard, l’adresse du magasin Ferrari dans lequel une Formule 1 est exposée. Mais il est fermé depuis peu. Les garçons sont déçus !
On continue donc nos pérégrinations à travers les rues, on pousse des portes, on entre dans de jolies églises, des cloîtres, des patios colorés…

RomeRome

RomeRome

Rome, piazza BarberiniNon loin de la piazza Barberini et de sa fontaine des tritons (photo ci-dessus), on entre dans le monastère des Capucins pour visiter le petit musée et surtout la crypte très particulière, clou de la visite. On ne peut pas y prendre de photos, donc je vous décris la crypte en quelques mots : c’est une succession de plusieurs alcôves décorées avec des ossements humains ! Les os des Capucins qui furent enterrés là jadis !!! De ci de là, il y a aussi des momies et squelettes entiers recouverts de l’habit de moine. C’est très particulier, l’ensemble est assez chargé et glauque, mais il faut reconnaître que ce n’est pas mal fait et, finalement, assez artistique. Cela dit, je ne vous cache pas que le lustre fait de vertèbres et de mâchoires ne trouvera jamais sa place chez moi !!!

Toujours à pied, on poursuit notre chemin vers la fontaine de Trevi, en travaux jusqu’à fin 2015 donc pas grand chose à voir à travers les échafaudages :

Rome, fontaine de TreviPuis le Panthéon, en passant par de jolies rues et placettes :

Rome

Rome

Rome, piazza de la Minerva

P1050882 copieRome, PanthéonRome, PanthéonRome, PanthéonEt la piazza Navona avec ses trois belles fontaines :

Rome, piazza NavonaRome, piazza NavonaRome, piazza NavonaAprès une pause au B&B et un bon dîner dans un bon resto du vieux Rome (Il Ritrovo del Gusto), une petite balade nocturne s’est imposée pour voir ces fabuleux monuments sous un autre éclairage.

Rome

Rome, piazza NavonaRome, Vatican, St-PierreRome, Vatican, St-PierreRome, château st AngeRomeDemain, on fait un retour de 2000 ans dans le passé !