Tenerife

Notre voyage à Lanzarote en février nous a ravis et a levé les derniers doutes que nous avions sur les Canaries. Nous avons donc poussé un peu plus le bouchon en allant à Tenerife pour les vacances de Pâques.

Certes il existe bien des zones ultra urbanisées, qui n’ont pas d’autre intérêt que de satisfaire un tourisme de masse, mais elles ne représentent qu’une petite partie de l’île et il est facile de les contourner. À Tenerife, nous avons donc soigneusement évité le sud et le sud-ouest, à une exception près : El Medano qui est une petite station balnéaire plutôt agréable.

Cette grande île des Canaries (la plus grande des 7 îles) est nettement plus urbanisée que Lanzarote. En arrivant de nuit, on voit des lumières et des routes partout, jusque dans la montagne. Une grande partie de Tenerife reste toutefois vierge de construction et c’est dans ces endroits là que nous allons concentrer nos visites.