Madère

Pour les addicts de voyages, les années 2020 et 2021 ont été plus que frustrantes !

A toi, lecteur du futur qui ne comprends pas de quoi je parle, tapes « covid-19 » sur internet…

En janvier 2021, alors que la vaccination commençait en France, nous avons repris espoir et avons réservé une location à la Réunion pour début juillet. Fin mai, l’épidémie de covid-19 était en hausse à la Réunion et en plus l’île faisait face à une virulente épidémie de dengue. Nous avons donc annulé. Notre plan B était la Namibie : 2e pays le moins densément peuplé du monde (pratique pour la distanciation sociale !). Je vous passe l’attente de classement par le gouvernement français des pays verts-oranges-rouges. Mais encore une fois, l’épidémie de covid nous a rattrapés en frappant très fort ce pays, le faisant basculer dans la zone rouge. Nous avons donc annulé toutes les options posées. Alors le plan C ? Pour éviter une nouvelle déconvenue, la raison nous a dicté de rester en Europe. Ayant envie de grands espaces, de randonnées et de nature, nous avons découvert que Madère avait pas mal de qualités… et même quelques points communs avec la Réunion !

Début juin, nous avons réservé les vols sur Transavia au départ de Nantes, une location à Funchal pour 6 jours, une autre à Calheta pour 9 jours et enfin 2 nuits à l’hôtel près de l’aéroport. Départ le 2 juillet, retour le 19.

>>> Pour lire les articles, cliquez sur les titres ci-dessous. En haut de chaque article, un lien « suivant » permet de passer directement à la suite.

Laisser un commentaire