Un lac et des icebergs : Iceberg lake

Iceberg lake est l’un des lacs qu’il faut avoir vu quand on se rend à Glacier national park. Et c’est aujourd’hui qu’on relève le défi !

15,8 km en aller-retour et 400 mètres de dénivelé. Voilà ce qui nous attend.

L’avantage, c’est que notre bungalow est situé juste en face du départ de la randonnée. C’est toujours ça de gagné. On part vers 9h30 d’un bon pas mais on est vite calmé par le début un peu raide. Ça s’arrange par la suite puisque le chemin monte progressivement à flanc de montagne, parmi les fleurs.

P1060447Après environ 1h15, on arrive à un ruisseau qui marque plus ou moins le milieu de la randonnée. L’endroit est bucolique et la plupart des randonneurs font une pause ici, en compagnie des écureuils.

Iceberg lakeOn reprend et on arrive au lac bout de 2h30 de marche. Pas mal pour des amateurs !
C’est au bord du lac que nous pique-niquons, en admirant le paysage qui se voile de plus en plus de nuages. Le temps change vite dans les Rocheuses.

iceberg lake

P1060419iceberg lakeQuelques courageux (inconscients ?) tentent une baignade dans l’eau glacée. Généralement ça ne dure que quelques secondes ! Nous, les glaçons on les préfère dans l’apéro que dans notre bain alors on ne trempe que les mains !

P1060425Le retour se fait encore d’un bon pas… du moins au début. Le dernier quart de la rando se fait dans la douleur : mal aux pieds, mal aux jambes, la fatigue générale se fait sentir. Et c’est là qu’arrivent les accidents ! Ma cheville, fragilisée par une entorse il y a 1 mois 1/2, n’a pas résisté à la torsion due à une butte de terre sur le sentier. Et crac ! une nouvelle entorse ! J’arrive à marcher malgré tout mais la cheville est enflée et un hématome est en train d’apparaître. Autant vous dire que le dernier kilomètre a été difficile. Mais ce n’est pas une entorse qui va nous gâcher les vacances !

En arrivant vers 15h30 au bungalow, tout le monde s’est écroulé sur son lit pour un repos bien mérité. Quelques parties de Uno plus tard, nous sommes allés nous requinquer autour d’une énorme et excellente pizza bien croustillante au resto du Swift Current Motor Inn.

Laisser un commentaire