Murano vs Burano


Ce matin, je mets un peu la pression pour qu’on ne parte pas tard. Il nous faut rejoindre la station San Zaccharia pour prendre le vaporetto pour Murano d’où nous prendrons à nouveau un vaporetto pour Burano. Presque 1h30 de vaporetto !

Il fait grand soleil et tout paraît encore plus beau avec cette lumière dorée et le ciel d’un bleu profond.

Le palais des Doges :P1080019 copie

A 9h40, départ de la station San Zaccharia, qui se trouve juste en face du fameux hôtel Danieli cher à James Bond :P1080020 copie

P1080126 copie P1080023 copie

On passe derrière l’Arsenal vu avant-hier « côté terre » :P1080025 copie

Murano ne nous a pas enchantés. C’est sympa, beaucoup plus calme et moins étriqué que le centre de Venise, mais il n’y a rien d’exceptionnel. Les fabriques de verres n’ont pas l’air d’être ouvertes au public ce matin ; on nous fait entrer dans la boutique mais pas moyen de voir les maîtres verriers à l’oeuvre. On en verra juste un en se rapprochant du centre. De quoi satisfaire les enfants qui sont impressionnés par sa dextérité et la rapidité avec laquelle il fabrique un chat et une toute petite souris à partir de sa boule de verre en fusion (les photos étaient interdites).

Petit tour de Murano où nous aurons passé tout juste une heure :

P1080028 copie

P1080029 copie P1080030 copie P1080038 copie IMG_4178_DxOstandard IMG_4182_DxOstandard IMG_4185_DxOstandard

En revanche, on a adoré Burano !

Les maisons colorées, l’ambiance balnéaire (même s’il n’y a pas de plage), le linge qui sèche au vent dans les rues, la tranquillité… tout est parfait. Ca se passe de mots et mérite juste une visite en photos. Attention les yeux !

A l’arrivée sur Burano, on voit bien le campanile penché :

P1080040 copie P1080043 copie P1080045 copie P1080058 copie Faut oser le rose fuchsia, quand même !!!

P1080059 copieP1080062 copie P1080065 copie P1080066 copie P1080067 copie P1080069 copie P1080071 copie P1080083 copie Les maçons en plein boulot… surtout celui qui est aux manettes dans le bateau 😉

P1080084 copie P1080087 copie

image IMG_4202_DxOstandardC’est pas mal d’associer le mauve et le bleu pétant ! Je n’y aurais pas pensé…

IMG_4206_DxOstandard IMG_4210_DxOstandard IMG_4222_DxOstandard IMG_4226_DxOstandard IMG_4230_DxOstandard IMG_4237_DxOstandard IMG_4265_DxOstandard

Nous avons fait le tour de l’île, mangé un bon plat de pâtes et arpenté les ruelles du centre en profitant du soleil. Vers 15h30, on reprend le vaporetto pour une heure de trajet en direction de Venise. Le Grand Canal, l’église de la Salute, San Giorgio Maggiore et le palais des Doges se parent de couleurs dorées au soleil couchant, c’est beauuuuuuuuu !!!!!

P1080098 copie P1080099 copie IMG_4283_DxOstandard IMG_4294_DxOstandard IMG_4297_DxOstandard

P1080121 copie IMG_4299_DxOstandard

La fin de cette belle journée a malheureusement été moins enthousiasmante !

Arrivés devant la porte de l’appartement, je passe la clé magnétique devant le lecteur d’où il ne sort pas le bzzzz habituel. Il faut se rendre à l’évidence, elle est démagnétisée ! Et la deuxième clé est… dans l’appartement !!! Comme il n’y a pas de réceptionniste (vous vous souvenez, je l’avais dit au début que ça pouvait être embêtant !), j’appelle le proprio qui est à l’autre bout de Venise dans son autre hôtel. Il me dit qu’il arrive dans 25 minutes… on attend donc. 25 minutes plus tard, il me rappelle en me disant qu’il n’est toujours pas parti (quoi ?!?!?! il se fiche de moi !!!!) car il attend qu’un ami vienne le remplacer. Finalement, c’est son ami qui arrivera 20 minutes plus tard pour nous dépanner.

Tout est bien qui finit bien.

Dorsoduro, Ca’Rezzonico et petit tour en vaporetto

Le temps s’est clairement amélioré durant la nuit et le soleil semble vouloir illuminer la Sérénissime ce matin. Nous traversons le Grand Canal par le ponte dell Accademia, un grand pont de bois, pour se balader dans le quartier du Dorsoduro.

Le campo San Barnaba et son mini marché flottant sur le rio San Barnaba :

P1070940 copie P1070938 copie

L’objectif de la matinée est de visiter le Ca’Rezzonico, un palais à l’architecture typique des palais vénitiens des XVIIème et XVIIIème siècles, construit sur le Grand Canal. Dans la cour intérieure, on peut voir une gondole ancienne avec une partie fermée.

Ca' Rezzonico, Venise

Les pièces du Ca’Rezzonico sont un musée riche en tableaux, notamment de Tiepolo, et mobilier récupérés dans divers palais de la ville.
La salle du trône est particulièrement fournie en dorures. On peut aussi voir le sol en granito – un procédé à base d’éclats de marbre, très ancien et particulièrement résistant en milieu humide, qu’on trouve naturellement un peu partout à Venise.

Ca' Rezzonico, Venise Ca' Rezzonico, Venise

Un « beau » lustre en verre de Murano :

Ca' Rezzonico, Venise Ca' Rezzonico, Venise

Côté Grand Canal, le palais a les pieds dans l’eau… Entre sol meuble et activité humaine, c’est sûr, Venise s’enfonce inexorablement.

P1070954 copie

ça ne me viendrait pas à l’idée de me balader en voyage de noce avec ma robe de mariée… Les chinois, eux, ils adorent ça ! On en a vu plusieurs. Ceux-là se prennent en photo en passant devant le Ca’Rezzonico :

IMG_4072_DxOstandard

Les ventres crient famine et on retourne vers le campo San Barnaba pour déjeuner à l’osteria ai Pugni. C’est tout petit et ça ne paie pas de mine mais on y a très bien mangé (il y a juste 4 ou 5 plats du jour au choix ou des sandwiches). En plus, ce n’est vraiment pas cher. On a pris 3 plats de pâtes et un plat de viande, une boisson chacun pour 40€. Une bonne adresse !

On poursuit notre balade en se dirigeant vers la station de vaporetto San Zaccharia afin d’atteindre l’île San Giorgio Maggiore. Cette île marque l’entrée du Grand Canal et se situe juste en face du palais des Doges. Comme son église est dotée d’un campanile, ça laisse présager un beau point de vue… Mais avant, on ne peut pas faire autrement que s’arrêter pour une petite photo du pont des soupirs.

IMG_4082_DxOstandard

On parlera du pont des soupirs plus tard, pour l’instant on met le cap sur San Giorgio Maggiore, son église, son campanile, sa vue sur Venise…

San Giorgio Maggiore, Venise

La vue sur Venise et le palais des Doges depuis le parvis de l’église :

San Giorgio Maggiore, Venise

San Giorgio Maggiore, Venise

Et depuis le campanile :

P1070979 copie

San Giorgio Maggiore, VeniseSur cette dernière photo, on distingue bien les nombreuses cheminées de l’immense zone industrielle qui sert de toile de fond à la sublime Venise ! Quelle idée d’avoir construit ces usines de chimie et pétrochimie si près d’un tel joyau !!! Que ce soit moche n’est pas réellement le problème ; le vrai problème c’est la pollution.

IMG_4109_DxOstandard

Bref, revenons à notre balade.

On reprend le vaporetto à San Giorgio Maggiore et c’est parti pour un tour de Venise. On longe l’île de la Giudecca (c’est là que dort George Clooney quand il vient pour la Mostra de Venise !), quelques jolies demeures avec les cheminées typiques de Venise, puis on emprunte le Grand Canal.

P1070989 copie

P1070991 copie

P1080101 copie

Il ne fait pas chaud sur le pont du vaporetto !!

IMG_4131_DxOstandard IMG_4148_DxOstandard

On descend à l’arrêt Rialto pour aller faire quelques courses avant de regagner notre appartement pour l’apéro.