Victoria

Ce matin, c’est grasse matinée réclamée par les enfants. Levés à 9h30 !

On déjeune vite fait dans la chambre et on part vers Fisherman’s wharf, un quartier constitué de quelques pontons auxquels sont amarrées des maisons flottantes. Toutes en bois et peintes de couleurs différentes, elles ressemblent à des maisons de poupées !

En chemin, on s’arrête à un point de vue sur Fisherman’s wharf et je vois quelque chose bouger du coin de l’oeil. C’est une famille de loutres de mer qui s’apprête à aller se baigner.

P1070560 IMG_3301

Les loutres du Pacifique from Famille MORIN on Vimeo.

(la vidéo est d’Axel).
On les observe un moment. Les deux petites sont trop mignonnes, elles n’arrêtent pas de grimper sur leur mère en nageant. Elles passent leur temps entre les rochers et les pontons du Fisherman’s wharf sous lesquels elles se cachent.

Victoria, Fisherman's wharf, British columbia Victoria, Fisherman's wharf, British columbia Victoria, Fisherman's wharf, British columbia Victoria, Fisherman's wharf, British columbia Victoria, Fisherman's wharf, British columbia Victoria, Fisherman's wharf, British columbia Victoria, Fisherman's wharf, British columbiaIl y a plusieurs petits restaurants de plein air sur les pontons, regroupés au même endroit. On s’installe librement sur des tables à partager et on prend à manger où on veut, façon food court. Pour Laurent et moi, c’est fish and chips chez Barb’s place (classé parmi les 10 meilleurs restos de poisson en plein air de la côte ouest américaine), pour Léo un hot-dog et pour Axel des chicken fingers (comme presque tous les jours ! bonjour le régime varié !). Et pour faire couler tout ça, Mountain Dew et Pepsi !

P1070581Pour retourner vers le port de Victoria, nous prenons un water taxi. Ce sont de minuscules bateaux en bois qui font des sauts de puce dans le port. Pratique et sympa.

Victoria, Fisherman's wharf, British columbia P1070558 IMG_3326Ce matin, nous avons réservé une visite guidée « spéciale familles » du parlement de la Colombie Britannique. A 14h20, nous nous présentons donc à l’entrée. La visite est plus courte que les autres et la guide s’adresse essentiellement aux enfants. Sur le principe c’est bien mais les nôtres ne comprennent pas grand chose, il faut tout leur traduire ! Mais au fait, pourquoi le Parlement est-il à Victoria et non à Vancouver, ce qui semblerait plus logique compte tenu de la taille de la ville et sa population…???

Nous reprenons ensuite la voiture pour se balader le long de la côte. On voit les États-Unis à 130 km d’ici. La route longe des quartiers chics avec de belles maisons et des cerfs mulets qui se baladent.

Victoria, British ColumbiaAprès cela, on propose aux garçons de faire une pause piscine à l’hôtel pour se rafraîchir (il fait encore très chaud), puis nous retournons faire un tour en soirée et dîner, comme hier soir, chez Milestones qui offre une vue imprenable sur le port, l’Empress hotel et le parlement qui brille de mille feux.

Victoria, British Columbia Victoria, British Columbia Victoria, British ColumbiaDemain, nous reprenons le ferry pour retourner à Vancouver, dernière étape du voyage.

 

Victoria, la plus British des villes canadiennes

L’île de Vancouver est grande. Très grande. Pour aller d’Uclulet à Victoria, nous avons de nouveau 4 heures de trajet, sur des routes que nous connaissons déjà pour une majeure partie. On fait un arrêt pique-nique face à la mer à Chemainus, jetons un coup d’oeil aux murs peints (spécialité de la ville) et arrivons à Victoria à 15h. Ca tombe bien, c’est l’heure à partir de laquelle on peut avoir notre chambre. Comme il fait très chaud (plus de 30°) et qu’il y a une piscine en plein air à l’hôtel, on cède facilement à la demande des enfants d’aller se baigner avant d’aller se balader.

En fin d’après-midi, nous partons à la découverte du mini Chinatown, du centre-ville et du port de Victoria. Cette ville, la plus grande de l’île (75 000 habitants), a indéniablement un petit air anglais mais cultive aussi sa propre identité en n’oubliant pas les premiers habitants de l’île, les indiens First Nation. Des totems sont disposés autour du port, dans le parc qui jouxte le BC museum et même devant le parlement.

Victoria, BC

Victoria, BCVictoria, BCP1070521Victoria, BCVictoria, BCP1070555L’imposant Empress hotel, datant de 1908, fait face au port. On peut y prendre l’afternoon tea, dans les règles de l’art, pour la modique somme de 60$ ! De toute façon on n’aime pas trop le thé.

P1070535La ville est très animée. Un festival d’arts de la rue a lieu en ce moment et on peut assister à tout un tas de spectacles sur fond de soleil couchant.

 

Victoria, BC

Dans les brumes du Pacific Rim

J’imaginais que nous serions enveloppés dans une brume venue de l’Océan Pacifique au petit matin… mais non. Tout juste un banc de brume élevé qui se dissipe le temps de prendre le petit déjeuner face au port. Que c’est agréable…

UclueletCe matin, nous décidons de rester à Ucluelet pour parcourir une partie du Wild Pacific Trail. Un chemin de randonnée qui longe la côte et offre des vues spectaculaires sur le Pacifique, les vagues qui se fracassent sur les rochers, le phare d’Ucluelet et les îlots des alentours. On marche au rythme de la corne de brume et des cris des bald eagles, ces aigles à têtes blanche qui sont le symbole des Etats-Unis (mais on n’en a jamais vu autant qu’au Canada !).

UclueletP1070367 IMG_3148IMG_3174On déjeune rapidement à l’appartement, puis nous commençons à explorer le parc de Pacific Rim, entre Ucluelet et Tofino. C’est l’endroit le plus à l’ouest du Canada. Un endroit sauvage à souhait, entre plages immenses jonchées de bois flotté et forêt humide (rain forest).

P1070377 IMG_3186De la plage de Wickaninnish part un sentier pour rejoindre la baie Florencia. On parcourt les 5 km sur des passerelles sur pilotis et escaliers en bois. Au départ, j’avais prévu une autre balade vers la baie Halfmoon mais un ours y a été vu ce matin… pas envie de se retrouver nez à nez sur la plage avec un ours brun alors on change nos plans !

P1070379 P1070399L’accès à la plage Florencia est assez épique : en bas des escaliers, des troncs d’arbres flottés se sont accumulés et il faut les escalader.

P1070384Tous ces escaliers, l’enchainement des balades, l’air vivifiant et le soleil nous fatiguent ! Les enfants dorment bien le soir 😉

De retour à l’appartement, on a encore eu droit à une petite visite sous notre balcon, un joli cerf de Virginie :

P1070402 P1070408

Décidément, on ne se lasse pas de la vue !Ucluelet

En route vers Ucluelet (prononcer You-clou-lette)

Aujourd’hui, nous passons de la côte est à la côte ouest de Vancouver island : presque 4 heures de route.

En chemin, après un pique-nique au bord du lac Cameron, on s’arrête dans le parc Mac Millan et plus précisément la section du parc nommée Cathedral Grove. Une cathédrale d’arbres immenses, vieux de 700 à 800 ans, enchevêtrés les uns dans les autres, desquels pendent de la mousse. On se croirait dans le Seigneur des anneaux ou Avatar !!! Les cèdres rouges ou pins douglas tombés au sol servent de socle nourricier à de plus jeunes arbres qui s’implantent dessus ; ainsi va le cycle naturel de la rain forest de la côte Pacifique.

IMG_3143 P1070320 P1070323 P1070332En arrivant à Ucluelet vers 16h, on découvre notre appartement du Water’s Edge Resort pour les 3 prochaines nuits. Super !

P1070339 P1070340Avec jacuzzi sur le balcon 🙂

P1070348Le port et notre résidence en arrière plan :

P1070346Et des animaux qui se baladent tranquillement sous les balcons :

P1070345On va être bien ici !

Où sont les orques ?

Eh bien, vous me croirez si vous voulez : une journée en Zodiac c’est plus crevant que 16 km de randonnée en montagne ! Entre le vent, la vitesse, les secousses et les émotions, toute la famille est HS ce soir. Il faut dire que nous avons dû nous trimbaler toute la journée avec des bonnets et une combinaison, comme si on se préparait pour le ski, alors qu’il faisait 24° ! Bon, en mer quand le Zodiac file à toute vitesse, on apprécie la chaleur de l’équipement quand même !

P1070235 P1070312 P1070239Où sont les orques ? c’est la question que j’ai posée au pilote de notre bateau pendant la pause déjeuner. Une matinée passée à les chercher… et rien ! Ah si, une baleine à bosse (humpback whale), qui a fait quelques cabrioles devant nous avant de disparaître, et des lions de mer.

Du coup, on la sentait mal cette sortie en bateau. Une seule baleine et pas d’orque à la mi-journée, c’est un maigre butin. Mais il ne faut pas s’avouer vaincu avant la fin !

Après le pique-nique, on repart dans le labyrinthe formé par la multitude d’îles entre Vancouver Island et le continent, dans le Johnson Straight. 3 familles d’orques vivent ici mais elles changent d’endroit constamment et peuvent parcourir 55 km par heure. C’est un vrai challenge pour les pilotes de les trouver afin de satisfaire les touristes chaque jour. Et parfois, ils ne les trouvent pas.

Mais pour nous ils les ont trouvées !!!!!!!!!!!!

P1070251 P1070252 P1070258 P1070261 P1070263 P1070279 P1070283Pendant plus d’une heure, nous avons assisté à un véritable spectacle de sauts, splash, claquements de queue, jets d’eau… un ravissement. Le clou du spectacle étant lorsque le mâle nous a réservé une surprise. Quand elles plongent, on ne sait jamais où vont ressortir les orques. Parfois on les cherche des yeux à un endroit mais elles ressortent de l’autre côté du bateau. Et parfois, rarement, elles ressortent tout à côté du bateau. Comme ça :

Surpris par une orque from Famille MORIN on Vimeo.

Nous sommes évidemment ravis de cette journée, surtout Laurent pour qui c’était le cadeau d’anniversaire et qui avait choisi cette destination notamment pour voir des orques.

On a eu droit à un petit bonus en mangeant au resto ce soir : une baleine est venue se promener non loin du rivage. Sympa !

Demain, nous partons pour l’endroit le plus à l’ouest du Canada.