Randonnées en famille dans l’Utah

Arches NP – Delicate arch (Utah) : la star du parc se mérite ! Il faut d’abord trouver une place sur le petit parking (donc arriver pas trop tard le soir si on vient pour le coucher de soleil), puis grimper un dénivelé de 150 mètres qui se concentre sur environ 1/3 de la rando. C’est dur pour les mollets mais ça en vaut grandement la peine car le spectacle est à tomber par terre !!! voir les photos.

Emmener beaucoup d’eau car la roche renvoie la chaleur emmagasinée dans la journée et, avec la grimpette en plus, on a chaud et soif.
Départ : Parking de Delicate arch.
Durée : 2 à 3h aller-retour suivant le temps qu’on passe sur place
Note : 5/5

Arches NP – Devils Garden (Utah) : c’est LA rando à Arches NP qui permet de voir le plus d’arches. Le sentier bien aménagé mène à Landscape arch, qui est la deuxième star du parc. Deux détours permettent d’aller voir Pine tree arch et Tunnel arch. Après Landscape arch, il n’y a plus de sentier ; on suit des cairns en pierre et on « affronte » les dénivelés imposés par le terrain (escarpements à escalader). Au bout, on accède à Double O arch, en traversant des paysages et points de vues époustouflants – voir les photos.
Départ : Tout au bout de la Scenic Drive du parc.
Durée : 3h aller-retour
Note : 4,5/5

Arches NP – Fiery Furnace (Utah) : cette randonnée ne peut se faire qu’accompagné d’un ranger ou avec un permis délivré par les rangers. Dans tous les cas, l’accès est très réglementé et limité. Il s’agit d’un endroit sauvage magnifique et il faut que ça le reste !
Comme c’est un vrai labyrinthe et qu’il y a quelques passages délicats, la présence du ranger est plutôt utile et rassurante et les commentaires très intéressants. Pour nous, c’est une rando incontournable qui donne une autre vision du parc – voir les photos. L’inconvénient est qu’il faut réserver longtemps à l’avance.
Départ : Parking de Fiery Furnace viewpoint.
Durée : 3h
Note : 5/5

Corona et Bow tie arches (Utah) : pour accéder à ces deux arches qui se trouvent en dehors d’Arches NP et Canyonlands, au départ de Moab il faut prendre la Potash road (UT-279). L’embranchement se trouve presque en face de l’entrée d’Arches NP, donc sur la gauche en venant de Moab. Cette route panoramique longe le Colorado et regorge de petits trésors (traces de dinosaures, pétroglyphes indiens). Un parking se trouve au départ de la rando. On traverse d’abord la voie ferrée, puis on marche un moment dans du sable avant d’attaquer la partie la plus sportive sur du slickrock. Des marches taillées dans la roche et des échelles permettent de gravir la portions la plus abrupte. A partir de là, on peut déjà voir les deux arches.
Cette randonnée est assez peu fréquentée et très agréable à faire le soir, quand la roche rouge s’embrase et que la deuxième partie du trajet est à l’ombre.
Départ : parking le long du Colorado, sur la droite de la route.
Durée : 2h aller-retour
Note : 5/5

Little Wild Horse Canyon (Utah) : un véritable bijou !
La marche d’approche, entre le parking et le canyon (environ 800m), est un peu pénible car elle se fait en plein soleil et dans du gravier meuble (c’est le lit du canyon). Ensuite, il faut contourner un obstacle par la gauche pour atteindre l’entrée du canyon (grimper sur le promontoire et redescendre un peu plus loin) – voir les photos. Quand les parois se resserrent enfin, c’est du pur bonheur pour les yeux ! Compter environ 5 km aller-retour.
Attention, ne pas entreprendre cette randonnée si la pluie menace. Le canyon très étroit peut devenir un vrai piège mortel !
Départ : Little Wild Horse Canyon road (petit parking sur la droite à environ 7 miles de Goblin Valley State Park).
Durée : 2h30 aller-retour
Note : 5/5

Kodachrome Basin State Park – Panorama trail (Utah) : ce parc est moins connu que ses illustres voisins mais il vaut un détour. Et s’il n’y avait qu’une rando à faire, ce serait Panorama trail ! Cette randonnée regroupe les principales curiosités du parc (alcôve, cheminées en tous genres et de toutes formes, Hat shop, Secret passage, roches multicolores…) et offre une grande diversité de paysages – voir les photos. A faire de préférence en fin de journée pour bénéficier des couleurs chaudes qui font rougir la roche.
Départ : parking juste après le visiter center.
Durée : 2h en boucle
Note : 4/5

Bryce canyon – Navajo loop + Queen garden trail (Utah) : cette magnifique randonnée permet de descendre dans l’amphithéâtre de Bryce canyon, parmi les hoodoos – voir les photos. La partie la plus pentue est du côté de Sunset point ; je recommande donc de commencer par là et remonter vers Sunrise point, pour éviter une fin de randonnée pénible avec la montée vers Sunset point. La jonction entre Sunrise et Sunset se fait par le bord de la falaise, sur un chemin aménagé. Plein de jolis points de vue, passages creusés dans la pierre, écureuils… un enchantement !
Départ : parking de Sunset ou Sunrise point.
Durée : 3h en boucle
Note : 5/5

Zion canyon – Canyon overlook trail (Utah) : une balade agréable et variée qui se termine sur un promontoire offrant un panorama sublime sur le canyon. On crapahute sur les rochers, on passe dans une grotte, sur une passerelle en bois qui surplombe le canyon… Retour par le même chemin – voir les photos.

A faire tôt le matin pour ne pas avoir le soleil en face et pour trouver de la place sur le mini parking !
Départ : parking juste à la sortie du tunnel (dans le sens Springdale > Mount Carmel) ou 50 mètres avant le tunnel si on arrive dans l’autre sens.
Durée : 1h15 aller-retour
Note : 4,5/5

Zion canyon – Riverside walk (Utah) : une promenade sans dénivelé le long de la Virgin river. Tranquille et agréable avec les écureuils pas farouches qui affluent vers la fin de la rando. On fait le retour par le même chemin. Sympa mais pas exceptionnel. Possibilité de continuer dans le lit de la rivière pour The Narrows, en se renseignant à l’avance sur les conditions au Visitor Center.
Départ : Tout au bout du parcours de la navette (arrêt Temple of Sinawava).
Durée : 1h30 aller-retour
Note : 3/5

Zion canyon – Weeping rock (Utah) : courte balade qui grimpe vers une falaise verdoyante, creusée d’une petite grotte, d’où s’écoule de l’eau (sûrement à sec en été). Rien de très spectaculaire, mais la balade est jolie et le point de départ, au bord d’un cours d’eau, représente un endroit agréable pour le pique-nique (pas de tables, cependant).
Départ : descendre à l’arrêt Weeping rock.
Durée : 30 minutes aller-retour
Note : 2,5/5

Zion canyon – Lower Emerald pool (Utah) : c’est la première partie d’une randonnée plus longue qui mène à 3 piscines naturelles. Montée facile vers la première piscine dominée par une falaise d’où coule de l’eau qui provient de Middle pool. On passe derrière le rideau d’eau pour contourner le bassin et poursuivre éventuellement vers Middle et Upper pools (pas fait car plus difficile). Attention, ça glisse et ça mouille à l’arrivée !
Départ : descendre à l’arrêt Zion lodge.
Durée : 1h aller-retour
Note : 2,5/5