22 juillet – White Sands et Albuquerque

Au réveil, le ciel est bien bleu. Nous quittons rapidement notre hôtel, sans regret (je n’ai pratiquement pas dormi de la nuit à cause de la clim tellement elle était bruyante au démarrage). Direction White Sands pour des photos avec le ciel bleu et de la végétation. En effet, sur l’Alkali flat trail, que nous avons fait hier, il n’y a pas de végétation car les dunes sont trop hautes et ensevelissent les plantes.

Notre voiture est la seule sur le parking.

P1090022 P1090023 P1090028 P1090030

Les racines des buissons forment des monticules solides lorsque la dune se déplace. Cela sert de refuge aux animaux du désert.

P1090039

Plus elles sont basses, plus les dunes sont recouvertes de végétation.P1090040

Après un contrôle de la police des frontières pour vérifier que nous ne cachons pas de passager clandestin ni de substance illicite, nous pique-niquons dans un village au nom surprenant : Truth or consequences. C’était le nom d’une émission dans les années 50 et la ville qui osait se rebaptiser ainsi voyait l’ensemble des émissions tournées dans ses rues. Bizarre. En tous cas il y a un parc sympa avec des tables ombragées pour déjeuner.

Nous arrivons en début d’après-midi à Albuquerque où nous faisons un tour dans la vieille ville, à deux pas de notre hôtel. Ce quartier ancien est petit mais mignon. On y trouve plein de patios et arcades, des arbres, des fontaines… Par contre, avec 41° on a longé les murs et cherché l’ombre !

P1090042 P1090046 P1090047 P1090049 P1090050 P1090051

Le Nouveau-Mexique célèbre le « Day of the death », tradition mexicaine. C’est début novembre mais on voit des têtes de mort et squelettes même en été.

P1090048

Nous dînons au Church street café, dans la vieille ville. Les fajitas sont très bonnes et le patio à l’arrière du resto est super joli. Quand on voit la façade toute étroite, on ne s’imagine pas que le bâtiment soit si grand ni qu’il cache un joli jardin à l’arrière.

Demain nous changeons d’Etat. Nous partons pour l’Arizona… où de gros orages sont annoncés !

21 juillet – White Sands

La mise en route n’est pas rapide ce matin… ça devient une mauvaise habitude ! Nous profitons une dernière fois du fameux petit-déjeuner dans le patio de l’hôtel et je discute ensuite tout un moment avec une dame et sa fille. Nous regardons toutes les trois les bijoux exposés par une courageuse mamie indienne (89 ans, et son père de 106 ans l’aide à faire les bijoux !). Elles sont très bavardes et Axel est obligé de venir me chercher car le reste de la famille m’attend dans la voiture… et dire que d’habitude c’est moi qui presse tout le monde pour partir le matin !

Nous prenons la route pour aller encore plus vers le sud, direction Alamogordo, à 140 km de la frontière mexicaine. Le trajet présente peu d’intérêt. De grandes étendues désertiques, des routes aux lignes droites infinies, peu de villages… ah si ! Carrizozo.

P1080964_DxOstandard

Vous avez déjà vu un âne avec des poignées ???P1080965_DxOstandard

Après un Subway vite avalé, nous prenons possession de notre chambre au Magnuson hotel…  après le Inn of the Governors de Santa Fe, la différence de niveau est cruelle mais ce n’est pas le même prix non plus !

En fin d’après-midi, malgré les nuages menaçants qui nous entourent, nous reprenons la voiture pour découvrir White Sands. C’est un désert de gypse dû à la présence de la mer il y a des millions d’années. Un endroit unique et fascinant qui invite à la contemplation (et même presque à la méditation tant il « respire » la sérénité), mais qui peut aussi devenir un piège mortel si on ne prend pas quelques précautions.

Armés de nos poches à eau, de casquettes et lunettes de soleil, nous parcourons une partie de l’Alkali Flat Trail. Cette randonnée est la plus longue du parc mais nous n’en faisons que 3 km environ. Encore une fois, la chaleur et la marche dans le sable ont raison de notre volonté. Cela dit, nous sommes allés suffisamment loin pour nous retrouver complètement cernés par les dunes blanches, complètement isolés, dans un silence assourdissant. Sensation étrange. Evidemment, nous avons une pensée pour les deux français décédés ici même, en août dernier, victimes de déshydratation.

Pas facile de prendre correctement les photos avec tout ce blanc et les nuages, mais voilà un aperçu des moins ratées :

IMG_5255 IMG_5261 IMG_5286 IMG_5297

J’ai acheté une luge à l’entrée du parc. Les garçons se sont amusés à descendre les dunes :
P1080974

P1080981

P1080988 P1080978 P1080986 P1090013 P1090018

On trouve quelques rares bêtes :

P1080998 IMG_5278

Le soleil se couche sur les dunes (enfin, on suppose car on ne l’a pas vu !) et nous filons au Walmart acheter des choses à grignoter dans notre chambre. Demain, s’il fait beau, nous retournons faire un tour à White Sands avant de remonter vers Albuquerque.