Grenade et l’Alhambra, la rouge

Je me souviens de mes cours d’espagnol en BTS, lorsqu’on a étudié cette belle région d’Andalousie avec notre prof. Et là, les images que j’avais dans la tête se sont matérialisées en vrai… et tout d’un coup ça paraît beaucoup plus grand et encore plus beau que ce qu’on avait imaginé !

Grenade est une ville magnifique et l’Alhambra est une pure merveille. On y passerait des heures (d’ailleurs, on y a passé des heures, mes pieds s’en souviennent !). Chaque salle, chaque patio, chaque jardin, chaque bassin est une découverte. De l’Alcazaba, la forteresse militaire, au Generalife en passant par les palais Nasaride, on s’émerveille à chaque instant. Les bains arabes sont aussi à voir. En revanche, on a moins aimé le palais Charles Quint !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour épargner les petites jambes des enfants (et les nôtres), on a pris le bus vers l’office de tourisme pour monter jusqu’à l’Alhambra, puis pour se rendre tout en face, dans le quartier de l’Albaicin qu’on a ensuite descendu par des ruelles pentues jusqu’aux rives du Darro. On a terminé notre balade par les souks de l’Alcaceiria et, en sortant, on est tombés sur une procession. C’est impressionnant ! Les enfants étaient scotchés !

dsc03308 dsc03319