Miami Beach, haute en couleurs

Le soleil se lève sur Miami Beach

Ce matin, Laurent et moi partons pour une balade matinale sur la plage. Les garçons restent au lit. On se prend un petit café Starbuck à boire sur la plage. Il fait déjà chaud même s’il n’est que 7h. L’effervescence d’hier soir a laissé place à un calme absolu. On n’entend rien d’autre que les vagues et les mouettes.

On retourne à l’hôtel pour se doucher et prendre le petit-déj, puis nous repartons tous ensemble sur Ocean drive, le Art deco district et la plage. Dans Lummus park, qui longe la plage et Ocean drive, les sportif du dimanche sont de sortie : à vélo, en roller, en skate, à pied, dans la salle de sport en plein air… les muscles luisent sous le soleil !

Ça va peut-être vous énerver mais… qu’est-ce qu’on a chaud !!! Il est 9h et il fait déjà 26°.

Les couleurs des hôtels Art deco et des cabines des lifeguards sont super belles et tranchent merveilleusement bien avec le bleu du ciel et les palmiers du Lummus park qui apportent un côté exotique. On a les deux pieds dans ce décor de carte postale et on est ravis !


La fête d’hier soir se poursuit au Palace, le resto le plus animé d’Ocean drive où les serveurs body buildés servent torse nu et une sorte de drag queen fait le show.

Quelques cabines sont à l’arrière de la plage pour rénovation.

Sur la plage, c’est l’heure de la séance de gym collective.

Un aperçu des nombreuses cabines colorées des maîtres-nageurs sauveteurs de Miami :

Le sable est si blanc que la réverbération fait mal aux yeux ! En bord de plage, on trouve des distributeurs gratuits de crème solaire sponsorisés par l’hôpital. Une bonne idée…

Au bout de Lincoln road, une rue piétonne où se tient un marché en ce dimanche matin, on monte au dernier étage d’un parking public. De là-haut, on a une vue sur tout Miami Beach et on aperçoit les buildings de Downtown.

Nous repartons vers l’hôtel où nous avons laissé la voiture, en passant par Espanola Way (encore une rue piétonne ombragée et très mignonne), puis par le 11th street Diner où nous mangeons à nouveau. On a voulu déjeuner sur Ocean drive mais les prix nous ont refroidis ! Remarque ça tombe bien, on avait chaud 😉 22€ les pâtes bolognaises, faut pas exagérer !

Notre hôtel de ce soir, le Best Western on the Bay and marina a une super piscine avec vue sur la mer. Nous y passons le reste de la journée.

4 réflexions au sujet de « Miami Beach, haute en couleurs »

  1. Excellent, je prend mon petit déjeuner et je te lis en même temps, ça fait rêver mais vous êtes sur une autre planète?? Nous c’est gris, très froid -5, rien à voir avec les couleurs et le soleil de Miami 😧

  2. Bonne idée d’avoir pris un hôtel sur Miami Beach plutôt qu’à l’extérieur comme nous (c’est aussi ce que je ferai la prochaine fois 😉
    Ça me replonge 1 an en arrière et ça donne trop envie…
    Profitez bien !

    • Salut Peggy,

      J’ai eu un souci avec les commentaires sur le blog, ils étaient tous passés en indésirables et je viens juste de m’en rendre compte !

      En effet, l’hôtel St. Augustine était parfait pour bien profiter de Miami Beach et aller sur la plage au lever du soleil sans réveiller les enfants. Cela dit, en logeant à l’extérieur et en arrivant tôt le matin, il y a de la place pour stationner donc ça peut le faire aussi (notre hôtel facturait le parking donc c’était pratique mais pas beaucoup moins coûteux qu’un parking municipal). Ce qu’il faut éviter, c’est de circuler sur Ocean Drive car c’est tout le temps bouché. C’est un peu comme Lombard street à San Francisco : tout le monde veut y passer en voiture donc ça crée des bouchons alors qu’ailleurs ça circule plutôt bien !

Laisser un commentaire