Key West, la clé du Paradis ?

La journée commence, encore une fois, par un petit-déjeuner au bord de la piscine. C’est qu’on y prendrait goût…

Pas de commentaire sur la tête que font les enfants 😉 Il ne sont pas du matin !

Le gros avantage de notre hôtel, et c’est en partie pour cela que je l’ai choisi, c’est qu’il est en ville. Donc pas de voiture aujourd’hui. Nous partons à pied pour découvrir la ville de Key West. Et nous commençons par la fameuse borne qui marque le point le plus au sud des Etats-Unis : southernmost point.

On se débrouille comme on peut pour prendre une photo sans personne dessus car une ribambelle de touristes fait la queue pour se photographier sous son meilleur profil devant la borne.

La balade se poursuit au fil des rues où sont bâties de jolies petites (ou grosses) maisons, souvent à un étage ou parfois de plain pied, faites de bois, avec un porche pour profiter de la douceur qui règne ici à longueur d’année.

Le seul truc pénible, c’est l’omniprésence de lignes électriques et transformateurs devant les maisons. Ils ne connaissent pas les lignes enterrées ici !

On arrive au Fort Zachary Taylor state park qui abrite la forteresse militaire la plus au sud des USA… Forcément puisqu’elle est à côté du southernmost point ! Elle était censée protéger le port et la ville de Key West mais n’a jamais vraiment servi ; aucun coup de canon n’a jamais été tiré d’ici. En tous cas, les militaires qui faisaient les rondes avaient une bien belle vue !

On achète de quoi compléter notre pique-nique et mangeons au bord de la piscine de l’hôtel après s’être baignés. En début d’après-midi, nous allons visiter le quartier de la marina et passons encore devant de jolies maisons.

A la marina, un pêcheur nettoie du poisson et donne les restes aux pélicans. Il y a bataille à coups de becs !

Un peu plus loin, on croise de petits poissons bleus, fins et allongés, qui ressemblent à des barracudas

Puis un manatee qui longe le quai !

On passe par le stand de Sunset watersports pour reserver une activité surprise pour demain matin…

En revenant vers le centre-ville, deux maisons valent un coup d’oeil. Truman little white house, résidence d’hiver du Président Truman, et Audubon house, résidence du peintre.

Le quartier regorge de belles maisons cossues et d’arbres tous plus impressionnants les uns que les autres. Parfois, la clôture de la maison a même dû s’adapter à l’arbre.

On trouve aussi de drôles de boutiques par ici. Comme celle-ci, sur le thème du cannabis.

Des poules et des coqs évoluent en toute liberté dans la ville… et prennent plaisir à nous réveiller dès 4h du mat’ (c’est bon à savoir si un jour vous dormez dans le centre de Key West) !!

Un cinéma aux couleurs acidulées, comme à Miami Beach, avec une Marylin devant

Un bar tapissé, des murs au plafond, de billets de 1$

Et des gens qui font de petits boulots, comme partout aux USA. Mais ce job là (teneur de pancarte) est celui qui m’interpelle le plus. On voit souvent dans les rues et, même sur le bord des grandes routes, des gens qui agitent des pancartes comme nos hommes sandwiches d’autrefois. Je tire mon chapeau à ces gens-là, qui n’ont sûrement pas d’autre choix, de faire un tel boulot.

Ce soir, nous dînons chez Pinchers. Un bon fish and chips pour nous et des burgers pour les enfants, suivis d’une Key lime pie (tarte au citron vert, une spécialité locale). Puis au lit pas tard car mon rhume, aidé par la climatisation, s’est transformé en genre de bronchite et le soir je tousse donc j’empêche tout le monde de dormir. Ça me fatigue ce rhume !

Pour répondre à la question : Key West, la clé du Paradis ? En fait, key, ne veut pas dire « clé » pour ce qui concerne les Keys de Floride mais « petite île basse », un dérivé de « caye » ou « cay ». Quoi qu’il en soit, je ne sais pas si le Paradis existe mais ce qui est sûr c’est que j’aimerais qu’il ressemble à Key West !

Laisser un commentaire