25 juillet – Natural Bridges

Le petit-déjeuner n’étant pas prévu par l’hôtel, nous emmenons nos courses au bord de la piscine où nous mangeons avec la San Juan river en arrière plan. Il y a pire pour démarrer une journée 🙂

Après un retour en arrière pour prendre LA photo panoramique de Monument Valley, nous prenons les routes de l’Utah qui traversent des paysages somptueux, sauvages et déserts. Nous ne croisons que 4 ou 5 voitures !

IMG_1578

En bas, un panneau nous prévient que la route n’est plus revêtue et qu’ils va y avoir des virages serrés. C’est la Moki Duguay. On ne la distingue pas, mais pourtant elle est bien là, coupant la falaise que l’on voit à droite de la photo.

P1090164

En haut, nous ne pouvons que contempler le panorama et constater que les virages sont bien serrés et nombreux. Mais ce n’est rien par-rapport au Shafer trail que nous emprunterons après-demain ! Au loin, dans la brume, on aperçoit Monument Valley :

P1090168

L’objectif de la journée, c’est la visite de Natural Bridges National Monument. Un parc qui abrite trois ponts monumentaux creusés par la rivière. Sipapu bridge est d’ailleurs le deuxième plus grand pont naturel du monde après Rainbow bridge, sur le Lake Powell, pas très loin d’ici. Et c’est celui que nous découvrons en premier. Une randonnée annoncée facile : 2 km aller-retour et 152 mètres de dénivelé (à descendre puis remonter, parfois à l’aide d’échelles pour le plus grand bonheur des enfants).

D’abord, le pont vu d’en haut, depuis la rive du canyon (allez, je vous aide : au centre, légèrement vers la gauche) :

P1090171

On approche…P1090179

On y est presque…P1090183

Et maintenant il faut remonter, en plein soleil !P1090192

De retour à la voiture, nous sommes crevés, cramés (au sens propre comme au figuré !), asséchés ! On enchaine quand même avec une randonnée plus courte pour se rendre au pied d’Owachomo bridge. Se contenter des points de vues sur la rive ne suffit pas à se rendre comte de la taille des ponts et des proportions. Le fait d’être en hauteur écrase les perspectives et le relief et les ponts se confondent avec leur environnement. Il faut descendre dans le canyon pour bien les voir.

Je mets quand même une photo d’Owachomo bridge depuis la rive :P1090195On approche…P1090197

On y est !P1090199

Nous retrouvons avec soulagement la clim de la voiture. Nous sommes littéralement crevés ! Cette expérience nous fait craindre pour la randonnée prévue demain. Nous sommes censés faire Chesler park, une rando de 16 km dans la partie sud de Canyonlands National park, The Needles. Or nous pensons ne pas être assez équipés pour cela. Les poches à eau des enfants ne contiennent qu’1 litre et les nôtres 2 litres. Ce n’est pas suffisant pour tenir 16 km sous ce climat. Ca allait bien l’été dernier pour nos randonnées au Canada ou à Glacier National park car il y faisait frais, mais là les conditions ne sont pas les mêmes ! En ce moment, les températures ne descendent pas à moins de 37° à la mi-journée et aucun nuage digne de ce nom ne fait assez d’ombre pour supporter la chaleur.

Il va falloir trouver un plan B pour demain…

En attendant, nous traversons de nouveau des paysages superbes – nous longeons notamment le Comb Ridge, une formation géologique de près de 120 km de long – pour rejoindre Monticello où nous passons la nuit au Inn at the canyons. La piscine et le jacuzzi sont les bienvenus pour récupérer de cette journée qui nous a beaucoup plu mais fatigués. Les hamburgers à emporter de chez Shake Shack feront l’affaire pour ce soir (très bons cela dit !).

P1090202 P1090200

Laisser un commentaire